Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /homepages/46/d301025129/htdocs/clickandbuilds/UnionCentristePaysdelaLoire/wp-content/themes/Divi/includes/builder/functions.php on line 5684
Mobilisons nous pour le Grenelle de l’Emploi des Seniors | Union Centriste Pays de la Loire
Sélectionner une page

A l’occasion de l’adoption du Plan de Bataille pour l’Emploi, soutenu par le Groupe Union Centriste, Marie-Cécile GESSANT, Vice-présidente déléguée de la Commission Emploi Formation, a pointé les enjeux de mobilisation en faveur de l’emploi des seniors.

En effetr, depuis plusieurs années maintenant, la situation des seniors sans emploi n’a cessé de se dégrader. En région Pays de la Loire à fin décembre 2017, ce sont 42 280 personnes de + de 50 ans en catégorie A qui étaient en recherche d’un emploi. C’est  49,61% de plus en 5 ans.

D’après le SREFOP, la région Pays de la Loire accuse un certain retard quant à l’emploi des seniors. Parallèlement les difficultés observées pour cette population tendent à montrer des effets de transition-retraite délicats, une augmentation progressive des difficultés de retour à l’emploi passé 55 ans, et ce d’autant plus pour les ouvriers, employés et professions intermédiaires, ou encore une part des demandeurs d’emploi de longue durée plus élevée comparée aux autres tranches d’âge. Dès lors apparaît une nécessité de renforcer l’accompagnement des seniors et de tordre le cou aux préjugés, même si le contexte économique ne facilite pas toujours ce désir de changement.

Comme pour les autres catégories, l’emploi des seniors s’améliore légèrement, mais au prix d’une plus forte précarité.

Dans le Plan de Bataille pour l’emploi, présenté aujourd’hui, nous mettons en avant une première proposition concrète afin d’accompagner financièrement le financement de formation du COPAREF, pour les seniors entre 50 et 54 ans demandeurs d’emploi portant un projet professionnel réalisable. Notre accompagnement régional permet de tripler le niveau d’aide à destination de ce public en le portant à 12 500 euros par projet de formation.

Autre exemples illustrant les formats partenariaux à créer en proximité, dans les territoires d’expérimentation notamment, par un ciblage approprié pour promouvoir les formations courtes, l’appui RH ou encore le dispositif Résolutions…

Mais nous ne voulons pas en rester là. La situation l’exige.

Depuis longtemps, le groupe Union Centriste est très attaché aux problématiques d’emploi des seniors.

Comme dans d’autres pays européens (l’Allemagne, la Finlande, l’Islande et d’autres) les seniors ont été pris en considération dans des plans emploi qui ont fait évoluer les mentalités des entreprises notamment.

Au Groupe Union Centriste, nous jugeons toutefois qu’il convient d’aller plus loin, c’est pourquoi il nous paraît nécessaire de compléter ce plan de bataille après la phase expérimentale dans les territoires. Nous appelons d’ailleurs à la fin de l’année à un « Grenelle de l’emploi des seniors » pour mobiliser, comme pour l’Apprentissage,  tous les acteurs ligériens en faveur de cette génération, qui ne doit pas être sacrifiée

Nous nous appuierons sur les 4 principes qui alimentent les propositions de l’ARF en matière d’emploi.

  • Pluri-annualité
  • Efficacité
  • Qualité
  • Innovation

C’est à ces conditions que nous gagnerons la bataille de l’emploi des seniors.